Le juif Suss VOSTFR URL Raccourcie


Le Juif Suss



Résumé
Le Juif Süss est le film de propagande nazie le plus tristement célèbre: tourné en 1940 par Veit Harlan sous la supervision de Joseph Goebbels dans les Studios de Babelsberg, ce film constitue une des rares incursions du cinéma nazi dans un vrai discours de propagande raciale.

Réception
Le Juif Süss de 1940 est un grand succès en Allemagne et à l'étranger attirant au total plus de vingt millions de spectateurs en Europe. Il rapporte près de 6,2 millions de marks en Allemagne19, où les projections sont souvent accompagnées du hurlement « Mort aux juifs ! ». Présenté à la Mostra de Venise où il reçoit le Lion d'Or, salué dans ses critiques par le jeune Michelangelo Antonioni qui voit dans le film la rencontre réussie entre l'art et la propagande20. Heinrich Himmler le trouve si convaincant que, le 30 septembre 1940, il signe une ordonnance contraignant tous les membres de la SS et de la police à le voir « dans le courant de l’hiver ». Dans les camps de concentration, les gardiens sont soumis à la même obligation. L'impact du film est tel que Veit Harlan reçoit le prix 1943 de la UFA.

Critique:
Peut-être l'oeuvre cinématographique la plus honnie de tous les temps, "Le Juif Süss" est un film nauséusement antisémite. Joseph Goebbels et le cinéma allemand n'ont pas voulu faire les choses à moitié pour faire passer leur message : moyen considérable comme le montrent les costumes et les décors, technique très soignée, un contexte historique qui paraît crédible et une distribution convaincante en particulier Ferdinand Marian dans le rôle-titre. Bon alors le juif est cupide, lâche, pervers, obsédé sexuel, rusé mais attention pas intelligent et bien sûr cruel, voilà pour le message et il est inutile de préciser que cela ne fait pas dans la subtilité. Les antisémites y verront leur abécédaire, les autres qui ont un minimum d'intelligence n'ont aucun risque de le devenir et pourront même apprécier les mécanismes cinématographiques de propagande du film le plus célèbre de la Seconde Guerre mondiale.

Fiche technique
   Titre : Le Juif Süss
   Titre original : Jud Süß
   Réalisation : Veit Harlan
   Scénario : Veit Harlan, Eberhard Wolfgang Moeller
   Musique : Wolfgang Zeller
   Pays d'origine : Allemagne
   Format : 35 mm
   Genre : Drame
   Durée : 1H36
   Date de sortie : 1940, sortie en France le 14 février 1941



LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

Télécharger Le juif Suss VOSTFR URL Raccourcie gratuitement

Cliquez ici pour télécharger la version FRANCAISE
PUB



TÉLÉCHARGER Le juif Suss VOSTFR AVEC USENET (ANONYME&RAPIDE) 14 jours gratuits

PUB

↓↓↓ Le juif Suss VOSTFR ↓↓↓
 
Seeders 21 Leechers 0 Téléchargements 1234
 
Télécharger Dire merci! Signaler
Voir la liste des membres qui vous remercient
↑↑↑ Le juif Suss VOSTFR ↑↑↑

Informations

Nom Le juif Suss VOSTFR
Torrent LeJuifSussVostfr.torrent
Catégorie Film
Taille totale 696.74 MB
Info Hash f3bc83347dbeb0b309c14e6c13acfd01edd96b73
Uploadé par Revolhed
Uploadé le 2013-04-12 13:05:03 (+00:00)
Visites 1596
évaluation 4.9/5 (24 votes)

Liste des Fichiers

Path Size
Jud_Suss_Fra.avi 696.74 MB

Voir le NFO

General
Nom complet                              : LeJuifSussVostfr
Format                                   : AVI
Format/Info                              : Audio Video Interleave
Taille du fichier                        : 697 Mio
Duree                                    : 1h 34mn
Debit global moyen                       : 1 026 Kbps
Nom du film                              : Le Juif Suss - LE JUIF SÜSS
Realisateur                              : Veit Harlan
Sujet                                    : Le Juif Suss - LE JUIF SÜSS
Application utilisee                     : VirtualDubMod 1.4.13
Bibliotheque utilisee                    : VirtualDub build 14328/release

Video:
ID                                       : 0
Format                                   : MPEG-4 Visual
Parametres du format, BVOP               : 1
Parametres du format, QPel               : Non
Parametres du format, GMC                : Pas de warppoints
Parametres du format, Matrice            : Default (H.263)
Type de muxing                           : Packed bitstream
Identifiant du codec                     : DX50
Identifiant du codec/Suggestion          : DivX 5
Duree                                    : 1h 34mn
Debit                                    : 891 Kbps
Largeur                                  : 720 pixels
Hauteur                                  : 480 pixels
Format a l'ecran                         : 3/2
Images par seconde                       : 29,970 Im/s
Norme                                    : NTSC
Espace de couleurs                       : YUV
Sous-echantillonnage de la chrominance   : 4:2:0
Profondeur des couleurs                  : 8 bits
Type de balayage                         : Progressif

Audio
ID                                       : 1
Format                                   : WMA
Version du format                        : Version 2
Identifiant du codec                     : 161
Identifiant du codec/Info                : Windows Media Audio
Duree                                    : 1h 34mn
Debit                                    : 128 Kbps
Canaux                                   : 2 canaux
Echantillonnage                          : 48,0 KHz
Profondeur des couleurs                  : 16 bits
Taille du flux                           : 86,9 Mio (12%)
Imbrication, duree                       : 195 ms (5,85 images video)
Imbrication, d. de pre-chargement        : 390 ms

Mode de compression                      : Avec perte
Bits/(Pixel*Image)                       : 0.086
Taille du flux                           : 605 Mio (87%)
Bibliotheque utilisee                    : DivX 6.4.0 (UTC 2006-10-03)

Ajouter un commentaire

1 - 20 | 21 - 38
pooioo

@phoebus47 : La vidéo a été mal encodé. Essaye de convertir le fichier avec un logiciel (comme Freemake Video Converter) ou lit le fichier avec un autre lecteur vidéo que VLC.

phoebus47 ↑ 805.2 GB ↓ 353.55 GB Ratio: 2,27

J'ai pas de son!

lorangemecanique

"La liberté d’expression totale, illimitée, pour toute opinion quelle qu’elle soit, sans aucune restriction ni réserve, est un besoin absolu pour l’intelligence."
Simone Weil, L’enracinement, 1949, Gallimard, pp. 23-24

dde62 Kanthaya ↑ 54.79 TB ↓ 364.62 GB Ratio: 153,86

N'oubliez pas, les commentaires ne sont pas une tribune, ni un défouloir, ni un ring.
Vous pouvez donner un avis sur la qualité et même un avis perso sur le contenu mais pas de débats stériles ou de propos menant à la confrontation.
Toute personne qui ne respectera pas ces règles pourra voir son compte banni.

http://irc.t411.ch/screens/modo/dde621205092520.jpg

Je retire donc les commentaires qui n'ont pas leurs places ici.

Merci


rajboi ↑ 507.98 GB ↓ 516.63 GB Ratio: 0,98

J'ai hâte de voir à quoi ressemblait la propagande au début du cinéma.

pienol ↑ 752.37 GB ↓ 407.06 GB Ratio: 1,84

Document historique. Merci de la diffusion, c'est heureusement une rareté.

Raul1110 ↑ 1.35 TB ↓ 672.47 GB Ratio: 2,05

Merci beaucoup ! J'imagine que c'est un document assez rare

j'me regarderais cette purge quand j'aurais le temps ( et le courage)

j'ai du mal avec la démarche de certains commentaires se plaignant de la diffusion de ce film. Vous avez peur que la bête immonde resurgisse à cause d'un film de propagande grossier et maladroit ? Si vous êtes du genre à scander la nécessité du fameux "devoir de mémoire", faites le jusqu'au bout ! Ne surtout jamais oublier la pourriture qui occupait l'esprit des nazis, et les mécanismes de pensées des majorités antisémites/eugéniste/fasciste de l'époque, ne pas oublier tout ça pour pouvoir le repérer quand cela se repointe, c'est ce qu'il y a de plus important dans le devoir de mémoire.

nyme67 ↑ 4.68 TB ↓ 2.54 TB Ratio: 1,83

En restant dans la fiction (au sens premier du terme), on remarque qu'un certain Oppenheimer est au premier rôle; on imagine bien ses enfants partir pour l'Amérique, où un certain Robert aurait pu oeuvrer au sein du projet Manhattan...

sdp1236 ↑ 33.73 GB ↓ 18.71 GB Ratio: 1,80

merci bcp, très utile pour mes travaux sur la propagande !

maif

Merci, je rêvais de pouvoir visionner ce films depuis que j'en ai entendu parlé, il y a plusieurs année, à 2000 ans d'histoire...

51oufoul ↑ 57.23 GB ↓ 64.68 GB Ratio: 0,88

Par curiosité je vais voir ce mensonge de l'histoire.

SpeciallyPriced Maître des lieux. ↑ 740.17 GB ↓ 315.14 GB Ratio: 2,34

C'est une fiction inspirée de faits réel, le juif Suss a réellement existé, je vous invite à aller voir sur Wikipédia. http://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_Süss_Oppenheimer
Film intéressant.

gemdi130 ↑ 227.35 GB ↓ 210.5 GB Ratio: 1,08

Pour ma part, avec ce qui se passe je vais faire en sorte d'avertir les gouv et asso meme si pour cela votre site doit être fermé avec ce qui se passe aujourd'hui GAZA / Israel vous participer à la monté de l'antisémitisme.
Faite un geste et retirer cette merde.

mad25 ↑ 68.5 GB ↓ 47.72 GB Ratio: 1,43

CECI est une FICTION !!! Faites bien attention.
Soit, la vérité fait mal... mais il faut la dire.

timattt ↑ 1.89 TB ↓ 1.45 TB Ratio: 1,30

curieux de voir... merci!!

r7mi ↑ 177.79 GB ↓ 139.66 GB Ratio: 1,27

Une bonne grosse guenelle comme on les aime! Mais bon, il ne faut pas oublier que dans le contexte il s'agit d'une oeuvre FONDAMENTALE qui se positionne au dessus de la mêlée par rapport à ce qu'a pu produire un régime comme celui de Vichy! Reconnaissons qu'avec les Allemands au moins, ça filait droit...
Merci au fasciste d’extrême droite qui Upload ce genre de documentaire.

Secondary ↑ 288.63 GB ↓ 42.44 GB Ratio: 6,80

J'aimerai comprendre le titre? Il susse quoi le juif?

sloaneswan ↑ 32.66 TB ↓ 3.93 TB Ratio: 8,31

Merci. Je n'ai pas encore visionné ce film. Sauf à être né vers 1935 ou avant, tous ceux comme moi qui vont visionner ce film vont le faire avec la distance que nous impose le temps. Lorsqu'on sait qu'il a été récopensé à Venise avec une critique apparemment favorable dAntonioni, ça laisse songeur sur la part d'ombre qu'on porte tous. Je pense que le voir ne sera pas une partie de plaisir mais présente un exercice d'analyse intéressant.

dodofus

salut toutes et tous
mes origines m'interdiraient de regarder ce film, le sujet fait plus que déranger certes, ne nions pas que le message qu'il véhicule est à gerber voire même plus, mais il fait comprendre que les idées qu'il véhicule ne sont pas éloignés de ce qu'aujourd'hui, et je parle en connaissance de cause, on peut encore entendre comme stupidités et divers clichés et préjugés à la con. Alors juger le sur sa valeur historique car oui c'était ça la démagogie et la haine 3e reich que beaucoup de nostalgique souhaiteraient faire revenir à la vie mais au finale on est toujours là
Et encore merci de votre job

elnobi ↑ 727.64 GB ↓ 621.16 GB Ratio: 1,17

1 - 20 | 21 - 38
 
Loading...